[Article] Les instruments du pouvoir et le pouvoir des images

Découvre ma passion pour Pompéi !
Voici, en intégralité, un article que j’ai publié dans les Annales de Janua en 2017 sous le titre : La domus est son décor de peintures murales : une pratique spatiale et décorative de la rhétorique au service du pouvoir des élites pompéiennes :

pompei_vesuve_rue_antique_ruine : Découvre ma passion pour Pompéi !

Cet article est le tout premier que j’ai eu l’occasion de publier. Il est loin d’être parfait, mais il est pour moi l’occasion de te parler des thèmes d’études qui me passionnent et sur lesquels je travaille.

Ce post est aussi l’occasion d’annoncer la publication de nombreux articles sur les appels à contributions ou à communications, le déroulement d’un colloque ou d’une journée d’étude, le fonctionnement d’une revue…

Je te donnerai toutes les clés pour réussir ta rédaction, ton poster, ta communication, ton mail de réponse à un appel à contribution, la rédaction de ta biographie ou encore les normes bibliographiques. Gestion du stress, normes rédactionnels, savoir-être, déroulement de l’évènement… tout y passera !

As-tu déjà publié dans un acte de journée d’étude ? Qu’en as-tu pensé ?

Résumé de l’article :

Pompéi est le lieu d’habitation d’une élite sénatoriale romaine, d’une élite politique locale et d’une élite commerçante. Ces élites sont toutes désireuses de promotion et d’intégration sociale. Basées sur des pratiques communes, leurs modalités d’intégrations sont liées aux rapports d’hospitalité et aux rituels quotidiens à l’intérieur de la domus.

La domus, centre de la vie publique du paterfamilias, est considérée comme un objet de communication appartenant au domaine de la collectivité. Les membres des classes supérieures y multiplient les signes de richesse et de culture afin de démontrer leur position supérieure, leur pouvoir social, leur visibilité. Grâce à la décoration et l’aménagement des domus, les élites peuvent transformer leur potentiel financier en potentiel social pour renforcer et agir sur leurs réseaux de connaissances.

Les peintures murales y jouent un rôle important comme indicateur de pouvoir politique et socio-culturel grâce aux thèmes choisis. Issues d’un répertoire de mythes tragiques, héroïques ou érotiques, ces scènes mythologiques mettent en valeur des qualités héroïques. Elles valorisent la pietas ou l’apothéose d’un mortel en condamnant l’hybris. Le choix des thèmes mythologiques selon le type de pièce devient un moyen d’afficher son exemplarité sociale et d’exercer un pouvoir sur les membres d’un groupe social ou politique.

Table des matières :

Introduction. La notion de programme : intérêts et enjeux de la question
La notion d’atmosphère dans la domus comme unité signifiante du pouvoir
La virtus et les valeurs héroïques comme garant de la fiabilité du paterfamilias
Gloire de Rome sur les ruines de Troie : un sentiment d’appartenance
L’atrium comme espace de mémoire : héritage, piété familiale et exemplarité
Conclusion : art de la rhétorique et visibilité des peintures murales

Bonne lecture !

0 Comments

Leave a Comment