Compléter sa bibliothèque : 5 livres choisis par 5 Historiennes de l’art

110 Views
histoire_de_lart_en_livres

Voici une sélection de 5 livres proposés par 5 historiennes de l’art interviewées pour les portraits de métiers en 2021. C’est une pile à lire légère à découvrir pour compléter vos bibliographies d’Histoire de l’art sans pression. 5 ouvrages spécialisés ou plus littéraires qui ouvrent la réflexion, forment l’œil et invitent aux voyages. 

Bonne lecture !

La longue attente de l’ange

Un livre de Melania G. Mazzucco proposé par Julia Baudry dans le portrait de métier #5

Une véritable plongée dans la Venise XVIe siècle aux côtés du Tintoret. Une histoire riche et surtout passionnante entre mélancolie, mensonges et intrigues.

Résumé : Venise à la fin du XVIe siècle. Le Tintoret, peintre volcanique, anticonformiste et plein d ambition, s est battu par tous les moyens pour asseoir sa réputation. à l’approche de la mort, il s’interroge sur son existence en tant qu’artiste et sa vie familiale mouvementée. Au cœur de ses pensées se trouve sa fille illégitime adorée, qui a appris la musique et la peinture à ses côtés : Marietta, l’incarnation de ses rêves et son œuvre la plus réussie. Dans une Sérénissime au décor singulier se nouent une foule d histoires merveilleuses habitées par des personnages inoubliables, parmi lesquels se détache la figure solitaire et émouvante de Marietta.

Grammaire historique des arts plastiques

Un livre d’Aloïs Riegl proposé par Mélanie Hajjaoui dans le portrait de métier #4.

Une vision subtile de l’Histoire de l’art un peu ancienne mais toujours d’actualité en ce qui concerne les notions d’artefact, de formes et de styles.

Résumé : Synthèse de la pensée de Riegl interprétant l’histoire de l’art comme une histoire de l’esprit, la Grammaire historique des arts plastiques expose avec une grande clarté méthodologique le concept de volonté artistique (kunstwollen) au cœur de son approche : ces forces de l’esprit humain agrégeant les affinités formelles d’une même époque dans toutes ses manifestations culturelles.

Bleu – Histoire d’une couleur

Un livre de Michel Pastoureau proposé par Victoire Varenne dans le portrait de métier #3.

Découvrez la vie intime et symbolique d’une couleur et de ses pérégrinations au fil du temps et des lieux ; une couleur omniprésente dont on ignore presque tout…

Résumé :

L’histoire de la couleur bleue dans les sociétés européennes est celle d’un complet renversement : pour les Grecs et les Romains, cette couleur compte peu ; elle est même désagréable à l’œil. Or aujourd’hui, partout en Europe, le bleu est de très loin la couleur préférée (devant le vert et le rouge).

L’ouvrage de Michel Pastoureau raconte l’histoire de ce renversement, en insistant sur les pratiques sociales de la couleur (étoffes et vêtements, vie quotidienne, symboles) et sur sa place dans la création littéraire et artistique, depuis les sociétés antiques et médiévales jusqu’à l’époque moderne. Il analyse également le triomphe du bleu à l’époque contemporaine, dresse un bilan de ses emplois et significations et s’interroge sur son avenir.

Vermeer’s Hat

Un livre de Timothy Brook proposé par Charlotte Fuchs dans le portrait de métier #2.

Un incontournable pour tous les amoureux de Vermeer. Entre intimité et courant artistique, les œuvres d’art deviennent des fenêtres sur un monde disparu. Le tout dans un très beau livre.

Résumé : In one painting, a Dutch military officer leans toward a laughing girl. In another, a woman at a window weighs pieces of silver. In a third, fruit spills from a porcelain bowl onto a Turkish carpet. The officer’s dashing hat is made of beaver fur, which European explorers got from Native Americans in exchange for weapons. Beaver pelts, in turn, financed the voyages of sailors seeking new routes to China. There – with silver mined in Peru – Europeans would purchase, by the thousands, the porcelain so often shown in Dutch paintings of this time.

Une nuit à Pompéi

Un livre d’Alain Jaubert proposé par Mélanie Chagneau dans le portrait de métier #1.

Une promenade dans l’ancienne Pompéi entre anecdotes historiques et temps modernes. Ce livre nous ballade de souvenirs en souvenirs sur fond d’histoire de l’art italien et d’érotisme.

Résumé : ” C’est une histoire d’amour, comme la plupart des histoires. Enfin d’une certaine forme d’amour, tout le monde ne s’entend pas sur le mot, n’est-ce pas ? Avec de vrais personnages qui existent et à qui, je crois, il vaudra mieux que je donne de vrais faux noms. Et ça parle aussi d’un lieu que tout le monde connaît et qui fait rêver, Pompéi. Ainsi il est normal que ça commence avec le Vésuve, car peut-être que tout finira avec lui. ” Lors d’une nuit d’été à Naples, un homme et deux femmes se glissent dans les ruines de l’ancienne Pompéi. Ils vont se prêter en toute innocence à divers jeux amoureux, entrecoupés de récits dignes des Mille et Une Nuits. Magie du lieu, érotisme et talent romanesque se conjuguent pour faire de cette érudite Nuit à Pompéi un appel à la sensualité.

Retrouvez toutes les piles à lire scientifiques dans la rubrique “Lecture” de Place plume. N’hésitez pas à proposer vos idées de lectures en commentaires ! Balancez vos auteurs préférés, on adore !

Légende :

Jeune fille à la perle, Johannes Vermeer, vers 1665, huile sur toile, 44,5 cm × 39 cm (baroque), La Haye (Pays-Bas)

0 Comments

Leave a Comment