Antiquité et archéologie : 5 bibliothèques parisiennes spécialisées

101 Views
musee du louvre à paris - centre de documentation et de recherche en antiquité classique

Si comme moi, vous êtes branchés Antiquité, voici ma liste des 5 meilleures bibliothèques parisiennes spécialisées dans ces domaines. Qu’elle soit romaine, grecque, égyptienne ou orientale, on trouve de tout, de la préhistoire jusqu’au début du Moyen-âge, dans les excellents fonds spécialisés parisiens.

Si les bibliothèques parisiennes spécialisées sont nombreuses et recèlent des trésors, elles sont aussi accessibles à partir du niveau master et gratuites pour la grande majorité. Je vous aide à faire le tri dans ce nouvel article !

👉 Mes tips d’un “week-end studieux” en bibliothèque parisienne

1. Bibliothèque Gernet-Glotz

Galerie Colbert de l'INHA - 5 bibliothèques parisiennes spécialisées pour Place plume
Crédits : image par Antonio Mendes da Silva (CC BY-SA 2.0)

Vous trouverez forcément votre bonheur parmi les 60 places disponibles à la réservation de cette petite bibliothèque toute en rondeurs. Ouverte du lundi au vendredi, de 9h30 à 18h, elle est accessible gratuitement aux étudiants à partir du master. Enseignants-chercheurs et professionnels de l’art peuvent également y venir sur réservation. Les collections sont en libre accès et concernent l’anthropologie, la sociologie et l’histoire des mondes antiques. Située sous la rotonde de la Galerie Colbert, elle fait partie de l’Inha, cet institut que vous connaissez bien maintenant.

Si vous êtes dans la salle Ovale de l’Inha, vous n’avez qu’à traverser la rue pour rejoindre la “Gégé”. Ce lieu est une petite pépite pour les recherches en Antiquité, en anthropologie, en épigraphie ou en mythologie. Il rassemble aujourd’hui de nombreuses collections ayant appartenu à la bibliothèque de la Sorbonne, la bibliothèque Poinssot et les collections particulières de Gustave Glotz, Théodore Reinach, Jean-Pierre Vernant ou encore Pierre Vidal-Nacquet (rien que ça…)

À la création du centre Anhima, les bibliothèques Glotz et Gernet ont fusionné pour ne former qu’un seul et même centre de recherche. Consacré à l’Histoire Ancienne de la Méditerranée du Ier millénaire avant J.-C. au VIe siècle, on y trouve plus de 50 000 ouvrages sur les mondes grecs, hellénistiques et romains. Bonne chasse !

Pour en savoir plus, je vous conseille de lire cet article publié sur le blog de l’Inha.
👉 À regarder : La place de la bibliothèque d’histoire ancienne Gernet-Glotz dans le travail des Antiquistes, conférence donnée par Jean-Louis Ferrary

2. Bibliothèque d’archéologie de l’École normale supérieure

Pour l’étude des sociétés, des langues et des cultures de l’Antiquité, il n’y a pas mieux. Ouverte gratuitement aux étudiants à partir du master et aux spécialistes, cette petite bibliothèque de 20 places seulement vous accueille au 45 rue d’Ulm à Paris. Elle est rattachée au centre AOROC dans la prestigieuse École normale supérieure.

Malgré sa petite taille, elle n’a pas à rougir des autres centres puisqu’elle possède plus de 29 000 ouvrages accessibles en libre-accès dont plus d’un millier de thèses et de mémoires. Vous pouvez vous y rendre le lundi, de 13h30 à 17h30, et du mardi au vendredi de 9h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h30

Les collections se sont considérablement enrichies au fil du temps grâce notamment aux collections de Claude Rolley, Henri Stern, Louis Hambis et Adrien Blanchet… En bref, pour tous ceux qui étudient les transferts culturels entre civilisations classiques et les cultures en marge du monde gréco-romain, on ne fait pas mieux ! Bonne recherche !

Le classement de toutes les collections est disponible ici sur le site de l’AOROC.

3. Bibliothèque du Centre Michelet

Institut d'Art et d'Archéologie - Paris - 5 bibliothèques parisiennes spécialisées pour Place plume
Crédit : image par Mike Peel (CC-BY-SA-4.0)

La bibliothèque Michelet est au cœur de l’Institut d’Art et d’Archéologie dans le 6e arrondissement de Paris (3 rue Michelet). Pour les archéologues, c’est une bibliothèque de référence qui vaut le détour, tant par ces collections que par son architecture. Malheureusement, l’accès est réservé aux étudiants et aux enseignants de l’Université Panthéon-Sorbonne. Peut-être existe-t-il des dérogations… ça ne coûte rien de demander !

Cette bibliothèque possède un fond de ressources extraordinaire pour l’archéologie et l’étude et la réception de l’antiquité (de la préhistoire à l’époque médiévale). On y trouve également des ouvrages sur l’archéologie classique et l’histoire du 5e au 20e siècle avec des collections en cinéma, photographie et musicologie.

👉 À lire : Manuel Royo, « Le temps de l’éternité, Paul Bigot et la représentation de Rome antique », Mélanges de l’École française de Rome. Antiquité, vol. 104, no 2,‎ 1992, p. 585-610.

4. Bibliothèque d’Archéologie et des Sciences de l’Antiquité

À tous les férus de préhistoire et de protohistoire, cette bibliothèque est faite pour vous. Et pour ceux qui travaillent sur l’archéologie des mondes antiques et médiévaux (jusqu’à l’an 1000), vous trouverez aussi votre bonheur. Enfin, pour les spécialistes de l’Italie préromaine, cette bibliothèque accueillent aussi un nombre important d’ouvrages, de périodiques et de catalogues en libre accès.

Située dans la Maison d’Archéologie et d’Ethnologie René-Ginouvès (21 allée des Universités à Nanterre par le RER A), cette bibliothèque est née en 1997 du rassemblement de fonds constitués par le CNRS et les Universités Panthéon-Sorbonne et Paris Ouest Nanterre-La Défense. Elle s’est aussi enrichie des collections données par Gilbert Charles-Picard, Annette Laming-Emperaire, René Ginouvès et Geneviève Dollfus entre autres… Difficile de ne pas trouver dans ces conditions !

Les ouvrages sont en libre accès dans la salle de lecture qui dispose de 45 places. Pensez à réserver peut-être… Autrement, elle est accessible gratuitement à tout chercheur ou étudiant à partir du master. La bibliothèque est ouverte de 9h30 à 18h du lundi au jeudi et de 9h30 à 17h30 le vendredi.

Toutes les informations à savoir sont sur le site de la Maison des Sciences de l’Homme.

Lindos, Acropole, Rhodes, Grèce, site archéologique - 5 bibliothèques parisiennes spécialisées pour Place plume
Crédits : image par Manfred Richter (CC-BY-SA)

5. Bibliothèque d’archéologie et d’égyptologie de la Sorbonne

Avec la bibliothèque Gernet-Glotz, la Sorbonne regroupe une bonne dizaine de centres de recherche incontournables.

Parmi eux, il y a la bibliothèque du centre de recherches d’égyptologiques de la Sorbonne. Elle regroupe l’un des fonds les plus riches des sciences de l’Antiquité. On y trouve l’une des plus grandes collections concernant les civilisations gréco-latines, l’Antiquité orientale et l’Europe protohistorique. Ces collections rassemblent des textes de références, des sources épigraphiques, des bibliographies et des monographies en histoire, archéologie, religion et philosophie.

Les 30 places de la salle de lecture sont réservées aux étudiants de Paris IV à partir de la licence et enseignants chercheurs sur inscription obligatoire. Pour les autres lecteurs, il faudra présenter une lettre de recommandation signée d’un enseignant ou de votre directeur de recherche. Pensez aux délais de réponse pour vos réservations !

Et parce qu’on a jamais fini de chercher…

Voici d’autres bibliothèques parisiennes spécialisées pour compléter cette liste :

Victoire de Samothrace, musée du Louvre, Paris - 5 bibliothèques parisiennes spécialisées pour Place plume
Crédit : image par Clémence Michalski (tous droits réservés)

Si vous travaillez en égyptologie, je citerais aussi la bibliothèque d’égyptologie du Collège de France. Spécialisée dans l’étude de la civilisation, des arts et de l’archéologie égyptienne, de la période pré-dynastique à la période copte, elle est accessible gratuitement aux chercheurs et étudiants spécialisés à partir du master sur présentation d’une recommandation d’un enseignant-chercheur.

Ensuite, pour compléter vos recherches sur l’antiquité et/ou l’anthropologie, vous pouvez aussi consulter les ouvrages disponibles à la maison des Sciences de l’Homme et au centre de documentation du Musée du Louvre.

Concernant les sciences historiques et la philologique, la bibliothèque d’histoire des religions se spécialise en sciences et Histoire des religions, du judaïsme et du christianisme, de l’Antiquité au Haut Moyen Âge.

Il y a aussi la bibliothèque du Saulchoir spécialisée dans l’histoire et la philosophie des Christianismes orientaux et occidentaux. Enfin, la bibliothèque Yvonne Oddon (rattachée au musée de l’Homme) est spécialisée dans la Préhistoire, l’anthropologie et l’ethnobiologie. Elle est gratuite et ouverte à tous, il faudra simplement justifier vos recherches !

Et vous, quelle est votre bibliothèque d’Histoire ancienne préférée ?

👉 Pour compléter votre lecture et en savoir plus sur les bibliothèques parisiennes spécialisées en Histoire de l’art, c’est par ici : “Les bibliothèques parisiennes : comment s’y retrouver ?”

Pour suivre l’actualité de Place plume, il suffit de s’abonner à la newsletter et sur InstagramTwitterFacebook ou Pinterest. Rejoignez-nous, à très vite sur Place plume !

0 Comments

Leave a Comment